Travaux

Ouvrants : comment mieux les sécuriser ?

Ouvrants : comment mieux les sécuriser ?

Éléments indispensables pour toutes les maisons d’habitation, les ouvrants laissent entrer l’air frais et la lumière naturelle. Toutefois, ce sont également les points les plus vulnérables de nos logements en termes de sécurité. La moindre faille au niveau des portes et des fenêtres expose les occupants d’une maison à tous les dangers, à savoir les accidents, les intrusions et les intempéries. Il convient donc de les sécuriser comme il faut, en tenant compte des risques. Pour vous aider, voici quelques idées.

Installez des volets roulants

Grâce à leurs lames solides rétractables, les contrevents sur enrouleur ou volets roulants assurent un très haut niveau de sécurité. Il existe une grande variété de volets roulants sur le marché et ceux avec tablier en aluminium sont les plus résistants face aux intrusions humaines et aux vents violents. Les volets en PVC sont moins résistants, mais représentent quand même une barrière efficace pour retarder les malfaiteurs.

Si vous avez autant besoin de vous protéger des moustiques que des cambrioleurs, vous pouvez également trouver des volets roulants avec moustiquaires intégrées, une solution des plus originales proposée par www.flip.fr, spécialiste de solutions dynamiques pour les fenêtres.

Sécurisez le verrou de vos volets roulants

Installer des volets roulants c’est bien, renforcer leur sécurité c’est mieux. Il existe deux moyens efficaces pour sécuriser ses volets roulants : le verrouillage automatique et le verrouillage manuel ou anti-pince. Le premier consiste à installer un dispositif qui fixe et verrouille le tablier au sol. Le dispositif s’active de manière autonome à chaque fermeture sans pour autant compliquer l’ouverture. Le second est également un système de fixation au sol, mais il doit être activé manuellement et uniquement depuis l’intérieur.

Ouvrants : comment mieux les sécuriser ?

Installez des entrebâilleurs et des poignées sécurisées

Peu onéreux, mais très pratiques, les entrebâilleurs contribuent à la sécurisation de vos ouvrants. Disponibles en plastique ou en métal, ils peuvent aider les résidents d’un logement à gagner de précieuses secondes lors d’une intrusion.

Les poignées de sécurité sont un peu plus coûteuses et permettent de renforcer la sécurité des fenêtres. Leurs boutons poussoirs nécessitent une certaine force pour être actionnés. Une très bonne idée pour ceux qui vivent à l’étage avec des enfants en bas âge, cela permet de limiter les chutes et les accidents.

Utilisez du vitrage anti-effraction

Bien que ce type de vitrage possède des avantages intéressants comme la protection contre les rayons UV, on s’intéressera surtout sur son efficacité pour retarder les effractions. Ce dispositif est couvert d’un film synthétique qui lui permet de résister aux chocs. Même si le verre se brise, les malfaiteurs doivent découper ce film pour entrer, raison pour laquelle on les appelle également vitrage retardataire d’effraction. Une solution à envisager sérieusement lors de vos prochains travaux.

Installez un système d’alarme

Investir dans un système d’alarme réduit les risques de cambriolage et d’agression. En effet, il n’y a rien de plus dissuasif pour les malfaiteurs qu’une alarme retentissant au moment où ils s’y attendent le moins. Vous pouvez opter pour un détecteur d’intrusion à installer à l’intérieur, néanmoins, si vous préférez surprendre les malfaiteurs avant qu’ils ne puissent entrer, reliez les volets roulants électriques à un système d’alarme centralisé. À chaque tentative d’effraction, l’alarme se déclenchera.

Isabelle, passionnée par l’univers de la décoration, de l’aménagement intérieur et extérieur, ouvre les portes de son blog pour partager ses idées et recommandations. En experte du DIY, elle vous livre des astuces pour personnaliser votre intérieur et concrétiser le jardin de vos rêves.