Travaux

Dans quel cas faut-il penser à faire rénover sa façade ?

Dans quel cas faut-il penser à faire rénover sa façade ?

Lorsqu’on fait référence à quelqu’un qui joue un jeu en cachant sa vraie personnalité, il arrive qu’on dise “ce n’est qu’une façade ! ». On aimerait bien en dire autant pour se dédouaner à la vue de la façade délabrée de sa propre maison, sauf qu’en l’occurrence, elle a une énorme importance. C’est en effet la première chose que les gens verront avec la porte d’entrée, autant que ce soit soigné ! Aujourd’hui, on va voir dans quels cas de figure des travaux pour un ravalement ou une rénovation de façade s’avèrent nécessaires.

Les signes que votre façade a besoin d’un ravalement

Tout d’abord, voyons ce que dit la loi. S’il est vrai que certaines communes exigent que le ravalement de la façade d’un bâtiment soit réalisé au moins une fois tous les 10 ans, cela ne concerne que les immeubles. La ville de Paris est par exemple concernée et c’est principalement pour des raisons esthétiques (préservation du patrimoine). Cela étant dit, cela ne vous empêche pas de vérifier ponctuellement l’état de votre façade. Plus précisément, voici les questions à se poser : 

  • Est-ce que le crépi a tendance à s’effriter par endroits ?
  • En cas de pluie prolongée, constatez-vous des taches d’eau persistantes ?
  • Y a-t-il la présence de fissures mêmes petites ?

Si vous répondez oui à une de ces questions, effectuer un ravalement pourrait être pertinent. Cela ne veut pas dire qu’on va casser entièrement votre façade pour la reconstruire par la suite, cela pourra être par exemple simplement un revêtement de peinture épais si le crépi s’effrite. Et pour le traitement des fissures, on applique des enduits de finition en général (comme le fait l’entreprise spécialisée DalcoSystem). Ainsi, dans la plupart des cas, vous n’aurez pas à faire une déclaration de travaux auprès de la mairie. N’attendez donc pas trop longtemps, sinon les frais pourraient être plus importants !