Travaux

Comment faire une chape maigre ?

chape Béton

Une chape maigre sert à aplanir une dalle béton pour la pose d’un carrelage ou d’un parquet. Elle s’appelle encore chape de carreleur. Elle s’avère indispensable, car elle joue le rôle d’amortisseur et facilite la pose du revêtement du sol. Cet élément de finition évite la fissuration des carreaux en facilitant l’isolation thermique et phonique du sol. Découvrez dans cet article comment faire une chape maigre.

Présentation d’une chape maigre

Une chape maigre représente un mortier sous-dosé posé entre la dalle de béton et le revêtement de sol. Elle corrige les défauts de la dalle porteuse et permet le lissage de la surface. Son utilisation optimise le travail de pose de revêtements. Elle convient parfaitement à l’installation des carreaux. Elle possède une faible épaisseur qui varie entre 4 et 10 cm. La pose d’une chape maigre minimise également les risques de fissures du carrelage.

En général, elle est utilisée pour les travaux de rénovation ou de construction en intérieur et en extérieur de la maison. De fait, elle sert souvent à réaliser une terrasse, une plage de piscine en extérieur, un sol d’un abri de jardin…

Par ailleurs, les chapes traditionnelles se fabriquent avec du ciment ou de la chaux ajoutée à de l’eau et du sable. Elle diffère d’une dalle béton par sa composition en ciment ou en chaux. Elle contient 150 kg de mortier par mètre carré alors qu’une dalle béton contient 350 kg.

Toutefois, la pose d’une chape maigre doit se faire sur une dalle de béton bien sèche. Il faut deux mois à cette dernière pour bien sécher.

chape Béton

Les étapes de conception d’une chape maigre

La fabrication d’une chape maigre se fait en 4 étapes. Mais avant, il faut avoir à portée de main quelques éléments utiles. Il s’agit de :

  • eau ;
  • sable ;
  • ciment ou chaux ;
  • seau de maçon ;
  • bastaings ;
  • niveau à bulle ou niveau sur trépied ;
  • truelle ;
  • taloche, etc.

Ces matières premières et instruments sont indispensables pour faire une chape maigre.

Première étape : préparation du sol

D’entrée de jeu, il faut préparer le sol pour la chape maigre. Cela permet d’obtenir un résultat optimal et favorise l’installation du mortier. Elle consiste à dépoussiérer et dégraisser soigneusement le sol et certains endroits. À l’aide d’une raclette de maçon, il faut enlever tous les résidus qui se trouvent sur le support. Un aspirateur peut être aussi utile dans ces cas. Ensuite, il faut bien verser de l’eau sur la surface de la dalle en béton. Après avoir mouillé la dalle, il faut la saupoudrer de ciment.

Cette étape permet aussi de délimiter le lieu de dépose de la chape maigre. Cela se fait avec des bastaings. Il est important de vérifier aussi le niveau du sol avec un niveau laser ou un niveau sur trépied. Le bas de la porte d’entrée peut être utilisé comme référence des mesures. Ces instruments sont très précis. Quant aux grandes surfaces, il faut marquer le long du mur des points de repère dans tous les angles et à mi-longueur sur les murs.

Deuxième étape : préparation du mortier

Comme souligné plus haut, la densité du mortier d’une chape maigre est de 150 kg/m³ de ciment. Ainsi, pour un sac de ciment de 35 kg, il faut prévoir 42 litres d’eau et 170 litres d’une granulométrie 0/4 ou 0/5.

Le mélange de tous ces éléments doit être homogène. Pour cela, il faut verser dans la bétonnière de l’eau, le sable et la quasi-totalité du ciment. Une fois le mélange effectué, il faudra malaxer le tout pour obtenir une gâchée de béton. Pour savoir si le mortier pour la chape maigre est prêt, il faut que le mélange forme des boules qui s’effritent entre les mains.

chape Béton

Par ailleurs, il est essentiel de préciser qu’une brouette contient 60 litres, qu’une pelle vaut 4 litres et qu’un seau de maçon contient 10 à 12 litres.

Troisième étape : verser le mortier

Cette étape consiste à étaler le mortier préparé sur le support. Il doit couvrir toute la zone de dépose de la chape maigre. Surtout ne pas oublier de bien mouiller et saupoudrer le ciment sur la dalle. À l’aide d’une truelle, il faut l’étaler équitablement sur la surface. Ensuite, il faut se servir d’une règle de maçon pour s’assurer du niveau de chaque partie en faisant des mouvements de va-et-vient. Les éventuels trous et fissures pourront être nivelés avec la truelle ou une taloche.

Quatrième étape : laisser sécher le mortier de la chape maigre

Une fois la chape maigre posée, il faut la laisser sécher. L’une des choses à éviter est de marcher dessus. Pour cela, il faut éviter de se retrouver bloqué dans une zone de la pièce ou contre le mur. Il faut toujours prévoir une porte de sortie. Elle pourra être nivelée à la fin. Le temps de séchage convenable d’une chape maigre est de 5 jours. Ce n’est qu’après ce délai que le carrelage peut être posé.

Avant de mettre les carreaux sur une chape fraîche, il est conseillé de saupoudrer la surface de ciment. Cette méthode est généralement utilisée par les professionnels et bricoleurs chevronnés.

En résumé, la fabrication et la pose d’une chape maigre peuvent se faire en ces quelques étapes présentées ci-dessus. Cependant, il est toujours préférable de confier ce projet à un professionnel tel qu’un maçon, un carreleur ou un chapiste afin d’éviter les erreurs. Il propose généralement un tarif convenable compris entre 20 et 25 euros par mètre carré pour les travaux de rénovation de ce revêtement.

Commentaires(1)

  1. CHAPE FLOTTANTE FINITIONS POLYURETHANE DESOLIDARISEE DALLAGE CALCIUM COUCHE DE CIMENT CHAPE DALLES CHAPES LIQUIDES RECOUVRIR CHAPE
    LIQUIDE CHAPE TREILLIS PLANCHERS CHAUFFANTS DILATATION JOINTS REALISATION D UNE CHAPE LIANT ISOLANTE CHAPE LEGERE POLYSTYRENE
    CHAPE ALLEGEE CHAPE FLOTTANTE FINITIONS POLYURETHANE DESOLIDARISEE DALLAGE CALCIUM COUCHE DE CIMENT EGALISER CENTIMETRES GRANULATS BASE
    FLUIDE PLANCHER ANHYDRITE POSE DE CIMENT EGALISER CENTIMETRES GRANULATS BASE DE CIMENT DOSAGE LIQUIDES RECOUVRIR CHAPE
    PLANCHER ANHYDRITE CHAUFFANT CHAPE TREILLIS PLANCHERS CHAUFFANTS CHAUFFAGE AU SOL PLANCHERS CHAUFFANTS CHAUFFAGE AU SOL PLANCHERS
    CHAUFFANT ISOLANT RAGREAGE COULAGE COULER UNE CHAPE SECHE ACOUSTIQUE DTU MORTIER DE MORTIER DE DILATATION JOINTS
    CHAPE FLOTTANTE ENROBAGE CHAPE TRADITIONNELLE PLANCHER ANHYDRITE CHAUFFANT CHAPE DE CHAPE DE BETON CIRE CHAPE LIQUIDE

Les commentaires sont fermés.