Travaux

Escalier droit : spécificités, avantages et inconvénients

Escalier droit : spécificités, avantages et inconvénients

L’escalier droit fait partie des formes et types les plus appréciés de cet ouvrage. Plutôt moderne, il procure à tout logement, rustique comme contemporain, davantage de confort et d’esthétique. Vous allez bientôt en installer un à l’intérieur de votre maison. Voici l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur ce type d’escalier.

Escalier droit : Quelles spécificités ?

À l’instar des autres, l’escalier droit possède ses propres spécificités. Cette suite de marches se distingue tout d’abord par son axe unique qui est entièrement dépourvu de virage. Ensuite, par les dimensions de ses marches et contremarches qui sont parfaitement identiques. En effet, tous deux ont les mêmes superficie, largeur et espace.

Néanmoins, on distingue plusieurs types d’escalier droit. Ceux-ci varient souvent en fonction de l’installation réalisée. On a :

  • tout d’abord, l’escalier qui prend appui sur un mur porteur;
  • ensuite, la suite de marches maintenue par le haut par des cordes;
  • puis, celle avec un ou plusieurs limons;
  • et enfin, les marches droites à limon central qui repose sur un seul limon placé au centre.

Quelle que soit la forme que prend son installation, cet ouvrage est souvent disponible dans une large gamme. Selon ses préférences, le bénéficiaire de l’œuvre peut opter pour différents matériaux : bois, acier, béton, verre, inox, etc. La suite de marches peut également être réalisée avec des matériaux mixtes. Par exemple, s’il le souhaite, il peut privilégier le bois et l’acier ou le bois et le verre.

Quels sont les avantages et les inconvénients de cet ouvrage de référence ?

Il faut savoir que l’escalier droit présente à la fois des avantages et des inconvénients.

Avantages de l’escalier droit

Les points forts de cette suite de marches sont innombrables. Cet ouvrage permet tout d’abord d’accéder aisément et directement à un niveau supérieur ou inférieur. Grâce à sa ligne droite, il offre à son usager une vue directe sur le palier. On peut facilement lui adjoindre un monte-escalier pour permettre aux personnes à mobilité réduite ou handicapées de l’emprunter.

Il faut dire que ces marches s’entretiennent aisément et ne demandent aucun effort particulier lors de leur nettoyage. Elles sont économiques sur de nombreux plans : budget, installation et maintenance. En plus de tout ceci, elles font partie des escaliers les plus faciles à sécuriser avec une rampe stylée. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elles sont aussi populaires dans les logements de famille nombreuse.

Inconvénients de cette suite de marches

Bien qu’il soit très esthétique et d’une grande praticité dans l’ensemble, l’escalier droit présente aussi quelques limites. Même si ces dernières sont peu nombreuses, il convient tout de même de les connaître avant de commencer sa réalisation.

Le tout premier point faible de cette œuvre de référence est la place non négligeable que son installation requiert. En effet, pour l’installer, il faut généralement libérer beaucoup d’espace en hauteur, sous le plafond et en longueur au sol. De plus, elle peut se révéler très dangereuse en cas de chute. C’est pour cela qu’il est vivement recommandé de l’équiper d’une rampe de sécurité efficace. C’est la solution adaptée.

Escalier droit : spécificités, avantages et inconvénients

Passionné par l’art de créer des espaces chaleureux, je partage dans chaque article ma fascination pour le design intérieur et les tendances décoratives, invitant les lecteurs à transformer leur maison en un lieu qui reflète leur personnalité et leur style de vie. Avec une plume inspirante, je m’efforce de guider chacun vers un chez-soi empreint d’harmonie et de caractère.