NEWS

Le guide ultime de la culture du cycas revoluta : Conseils pratiques de passionnés de jardinage

Le guide ultime de la culture du cycas revoluta : Conseils pratiques de passionnés de jardinage
  • Cycas Revoluta : une plante exotique décorative
  • Le cycas revoluta est une plante exotique au beau feuillage qui peut être cultivée en intérieur et en extérieur. C’est une excellente plante d’ornement pour le jardin, la véranda ou le salon.
  • Conseils de culture
  • Pour cultiver le cycas revoluta, il est important de prendre en compte certains éléments. Voici ce qu’il faut savoir :
  • Choisir un emplacement bien éclairé mais à l’abri du soleil direct
  • Arroser régulièrement sans laisser d’eau stagner dans le pot
  • Favoriser un sol bien drainé et riche en matière organique
  • Apporter de l’engrais une fois par mois pendant la période de croissance

Quelle est la définition d’un cycas revoluta ?

  • Cycas revoluta – Une plante exotique pour l’intérieur ou l’extérieur.
  • Issue de la famille des cycadacées, cette plante existe depuis des millénaires.
  • Appelée le “faux palmier” car elle ressemble à la fois à un palmier et à une fougère.
  • En été, les sujets les plus âgés peuvent fleurir en terre.
  • La floraison est plus rare en pot.

Le cycas revoluta, avec son apparence de palmier, est une belle plante qui apporte une touche exotique aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

C’est une espèce très ancienne de la famille des cycadacées, existant depuis des millénaires. On lui donne plusieurs noms, mais le plus connu est le “faux palmier” en raison de sa ressemblance à la fois avec un palmier et une fougère.

En été, les spécimens les plus âgés peuvent produire de belles fleurs lorsqu’ils sont plantés en pleine terre. En revanche, il est plus rare d’obtenir des fleurs lorsque la plante est cultivée en pot.

Où planter un cycas revoluta ?

  • Cycas Revoluta : cette plante peut s’adapter à une culture d’intérieur
  • Pour un bon développement, placez-la dans une zone très lumineuse
  • La température idéale se situe entre 20 et 22 degrés
  • En extérieur, protégez-la des périodes de gel

Planter un palmier artificiel

Comment cultiver le cycas revoluta en conteneur

  • Choisir un pot suffisamment grand pour accueillir votre faux palmier
  • Utiliser un mélange de sable, de terre et de terreau pour plantes d’intérieur comme terre fertile
  • Ajouter des billes d’argile au fond du pot pour faciliter le drainage et éviter que les racines ne trempent dans l’eau
  • Rempoter tous les 2 ou 3 ans

Comment cultiver le cycas revoluta en pleine terre

  • Cycas revoluta : des besoins spécifiques
  • Préférences pour le sol : sable, compost et terre de jardin
  • Amélioration du drainage avec des billes de drainage
  • Sensibilité aux températures : ne supporte pas moins de moins 10 degrés

Attention, le cycas revoluta a des besoins spécifiques en termes de sol. Il préfère un mélange de sable, de compost et de terre de jardin, auquel on peut ajouter des billes de drainage pour améliorer le drainage. Il est cependant important de noter que cette plante est sensible aux températures et ne supporte pas les températures inférieures à moins 10 degrés.

Entretenir le cycas revoluta

Les plantes ont-elles besoin de fertilisants ?

  • Le cycas du Japon (faux palmier) a besoin de lumière et d’un sol fertile pour bien pousser.
  • Pendant le printemps et l’été, il faut lui donner de l’engrais une fois toutes les deux semaines après l’avoir arrosé.
  • Il n’est pas nécessaire de lui donner de l’engrais pendant le reste de l’année.
  • La croissance du cycas est lente, il peut prendre une dizaine d’années pour se développer complètement.
  • En général, le cycas peut atteindre 1 ou 2 mètres de hauteur en terre.
  • Il est recommandé d’utiliser un engrais à diffusion lente adapté à la croissance lente du cycas.
  • Ce type d’engrais se solubilise dans la terre pour fournir progressivement les nutriments nécessaires à la plante.

Comment bien arroser le cycas revoluta ?

  • Besoins en eau de la plante : La plante a besoin d’une quantité importante d’humidité pour bien se développer, surtout si elle est en pot à l’intérieur.
  • Fréquence d’arrosage : Durant sa phase de croissance (de mars à septembre), arrosez-la une fois par semaine, puis réduisez à deux fois par semaine le reste de l’année.
  • Vérification du substrat : Assurez-vous que le substrat soit complètement sec avant de procéder à un nouvel arrosage.
  • Type d’eau à utiliser : Utilisez de préférence de l’eau de pluie à température modérée pour éviter un arrosage excessif et risquer la pourriture des racines.
  • Maintien du niveau d’humidité : Pour maintenir le bon niveau d’humidité de votre cycas revoluta, vous pouvez vaporiser ses feuilles avec de l’eau non calcaire ou les essuyer avec une éponge. Cela permettra non seulement de l’hydrater, mais aussi de rendre ses feuilles brillantes et d’éviter le jaunissement.

Dois-je élaguer ma plante ?

  • Entretien facile : Le cycas ne nécessite pas de taille, sauf pour l’entretien des feuilles.

Comment propager le cycas revoluta par bouturage ?

  • Bouturer votre plante en début de printemps pour obtenir de nouvelles pousses
  • Prélever un rejet pour réaliser une bouture
  • Frotter la plaie avec du charbon pour éviter les maladies
  • Retirer une partie du feuillage de la bouture
  • Laisser sécher la bouture dans une zone ombragée pendant 3 à 4 jours
  • Replanter la bouture dans un mélange de sable et de terre, puis placer dans une véranda ou une serre

Il faut être patient car l’enracinement prend environ 6 mois.

Les affections et les parasites du cycas revoluta

  • Résistance aux maladies et parasites: Les plantes peuvent être en mauvaise santé en raison du manque de lumière ou d’un excès d’eau, même si elles sont naturellement résistantes.
  • Feuilles déformées: Si vous constatez des feuilles déformées, déplacez la plante vers un nouvel emplacement et réduisez l’arrosage.
  • Feuilles jaunes: La perte de feuilles est une évolution naturelle pour le cycas revoluta. Enlevez-les au fur et à mesure ou attendez qu’elles tombent d’elles-mêmes. Si aucune nouvelle feuille ne pousse, vérifiez la luminosité, l’arrosage et la qualité du substrat.
  • Engagement envers l’humidité: Les faux palmiers ont besoin d’humidité et peuvent souffrir de conditions trop sèches, favorisant ainsi l’apparition de ravageurs tels que les cochenilles, les araignées rouges ou les thrips.
Le guide ultime de la culture du cycas revoluta : Conseils pratiques de passionnés de jardinage

Rédactrice passionnée par l’univers de la maison. Diplômée en architecture d’intérieur. Elle partage avec ses lecteurs ses conseils, ses astuces et ses coups de cœur pour créer des espaces de vie harmonieux, confortables et personnalisés.