NEWS

Bougainvillier en pot : conseils de plantation et d’entretien pour une floraison éclatante

Bougainvillier en pot : conseils de plantation et d’entretien pour une floraison éclatante
  • Bougainvillier : la star des jardins méditerranéens
  • Originaire du Brésil, cet arbuste grimpant a besoin de beaucoup de soleil pour produire des fleurs en abondance.
  • Dans les régions plus froides, il est préférable de le cultiver en pot afin de mieux le protéger.
  • Le bougainvillier peut parfaitement s’épanouir dans un pot, à condition de respecter certaines recommandations.
  • Plantation et entretien, découvrez tout ce qu’il faut savoir pour bien cultiver un bougainvillier en pot.

Le bougainvillier est très apprécié dans les régions méditerranéennes ensoleillées. Originaire du Brésil, il nécessite beaucoup de soleil pour fleurir abondamment. Dans les régions plus froides, il est recommandé de le cultiver en pot pour le protéger. Vous pouvez parfaitement cultiver un bougainvillier en pot en suivant certaines recommandations. Découvrez comment bien planter et entretenir votre bougainvillier en pot.

Trouver l’endroit idéal

  • Bougainvillier: placer sous le plein soleil au printemps et en été
  • Protéger du vent
  • Mettre à l’abri lorsque les températures baissent
  • Éviter une pièce surchauffée en hiver
  • Température idéale entre -8°C et -5°C pour le repos hivernal

Pour que votre bougainvillier puisse profiter de la chaleur et du soleil dont il a besoin, assurez-vous de le placer à un endroit en plein soleil dès le printemps et pendant toute la saison estivale. Il est important de veiller à ce qu’il soit à l’abri du vent.

En revanche, lorsque les températures commencent à baisser, il sera temps de le protéger en le mettant à l’abri. Toutefois, il est essentiel de noter que même s’il n’est pas une plante d’intérieur, votre bougainvillier nécessite tout de même une certaine fraîcheur pendant l’hiver.

Pour cela, installez-le dans une pièce non chauffée où la température ne descend pas en dessous de -8°C. Si votre arbuste est jeune, veillez à ce que la température ne descende pas en dessous de -5°C afin de lui assurer de bonnes conditions pour son repos hivernal.

Le contenant idéal pour cultiver le bougainvillier

  • Choisissez un grand pot pour accueillir l’important système racinaire du bougainvillier.
  • Le pot choisi doit être percé, et le fond rempli de billes d’argile ou de graviers pour assurer un bon drainage.
  • Recouvrez le tout avec un terreau de qualité, tel que la terre de jardin bio vendue en sac, qui retient mieux l’humidité.
  • Vous pouvez également opter pour un terreau spécial pour plantes fleuries, contenant un engrais adapté à une floraison importante.
  • Ajoutez un peu de corne broyée ou de sang séché en tant que fertilisant.

Un rempotage tous les 2 ou 3 ans peut s’avérer nécessaire selon la croissance de votre arbuste. La taille permet aussi de maîtriser son développement.

L’irrigation

  • Hiver: pendant la saison froide, réduisez l’arrosage à toutes les 2 ou 3 semaines lorsque la terre est sèche.
  • Printemps: reprenez un arrosage plus régulier après les gelées et utilisez un engrais spécial pour plantes fleuries.
  • Été: arrosez régulièrement pour éviter que la terre ne sèche, et utilisez un engrais toutes les 2 semaines environ.
  • Automne: réduisez progressivement l’arrosage à mesure que la saison avance.

Les besoins en eau du bougainvillier varient selon les saisons. Pendant l’hiver, l’arrosage doit être réduit à une fréquence de toutes les 2 ou 3 semaines. Au printemps, il faut reprendre un arrosage plus régulier après les gelées et utiliser un engrais spécifique. En été, l’apport en eau doit être plus fréquent pour éviter que la terre ne sèche, et un engrais doit être utilisé toutes les 2 semaines. En automne, diminuer progressivement l’arrosage à mesure que la saison avance.

Les dimensions du bougainvillier

  • Bougainvillier : plante grimpante nécessitant un tuteur.
  • Conseils d’entretien : arrosage et apport nutritif favorisent la croissance et la floraison.
  • Taille : à la fin de l’hiver pour maintenir une forme esthétique et limiter l’espace occupé.
  • Coupe des branches : favoriser l’apparition de nouvelles fleurs sur le nouveau bois.
  • Entretien pendant la floraison : enlever les fleurs fanées pour stimuler l’épanouissement de nouvelles fleurs.

La bonne santé de votre arbuste

  • Bougainvillier: victime d’attaques de nuisibles comme toutes les plantes
  • Perte de feuilles en hiver = phénomène naturel
  • Autres signes d’alerte en cas de problème

Attention : le bougainvillier peut être touché par des nuisibles, outre la perte naturelle des feuilles en hiver. Soyez attentif à d’autres signes de problèmes.

Les insectes nuisibles du jardin

  • Pucerons et feuilles de bougainvillier : Les feuilles de votre bougainvillier deviennent marrons et s’enroulent sur elles-mêmes ? Il subit une attaque de pucerons.
  • Solution naturelle : Si vous n’avez pas suffisamment de végétation ou de place, utilisez des larves de coccinelles qui se délectent des pucerons !
  • Environnement propice : Installé dehors, non loin d’un hôtel à insectes, il devrait pouvoir profiter de la biodiversité de votre jardin pour en être rapidement débarrassé.

Les insectes cochenilles

  • Cochenilles attaquent plantes, jaunes et collantes
  • Alternatives naturelles et efficaces existent pour lutter contre cochenilles
  • Huile de paraffine et savon noir : solutions efficaces contre cochenilles
  • Conseils d’entretien pour protéger bougainvillier du froid
Bougainvillier en pot : conseils de plantation et d’entretien pour une floraison éclatante

Rédactrice passionnée par l’univers de la maison. Diplômée en architecture d’intérieur. Elle partage avec ses lecteurs ses conseils, ses astuces et ses coups de cœur pour créer des espaces de vie harmonieux, confortables et personnalisés.