Jardin

Pourquoi l’olivier perd-il ses feuilles ?

Pourquoi l’olivier perd-il ses feuilles

L’olivier est un arbre très présent dans le paysage méditerranéen. Il pousse généralement dans les sols rocailleux et secs de la Provence, en Afrique du Nord, en Asie, en Espagne, en Italie, en Australie et en Nouvelle-Zélande. C’est un arbre résistant, mais qui ne peut pas survivre dans une température inférieure à 10 °C. Il peut être planté dans un jardin, sur une terrasse, sur un balcon… Cependant, la culture de cet arbre nécessite le respect de quelques règles sinon il peut perdre ses feuilles. Voici quelques raisons qui expliquent la perte des feuilles de l’olivier, ainsi que quelques solutions pour y remédier.

Présentation de l’olivier

Encore appelé olea europaea, l’olivier est une plante de couleur vert-gris dotée de feuilles persistantes lancéolées et coriaces. Il appartient à la famille des oléacées. C’est un arbre qui est capable de résister à la sécheresse.

Son fruit, l’olive est utilisée en cuisine. Il possède plusieurs vertus digestives et diurétiques. Il favorise la formation du bon cholestérol. Il est aussi utilisé pour lutter contre l’hypertension, car il contribue au bon fonctionnement du système cardiovasculaire.

Quelles sont les maladies d’un olivier ?

La durée de vie des feuilles d’olivier est de 2 à 3 ans. Au cours de cette période, elles peuvent jaunir et tomber. C’est un processus naturel. Cependant, certaines maladies peuvent attaquer l’arbre. En voici quelques-unes :

L’œil de paon

La maladie de l’œil de paon se manifeste par le jaunissement et la chute précoce des feuilles adultes. Elle provoque des taches noires circulaires sur les feuilles. Cela entraine le jaunissement de la feuille, puis sa chute. Elle se traite avec la bouille bordelaise.

Pourquoi l’olivier perd-il ses feuilles

La cochenille

La maladie de la cochenille est causée par un effet de chaleur et d’humidité. Elle s’agrippe à la partie inférieure de la feuille et la ronge. Pour protéger la plante contre cette affection, il faut la tailler régulièrement.

Le psylle

Le psylle est un insecte qui apparait sous forme de coton sur les branches de l’olivier. Pour s’en débarrasser, il faut utiliser la bouille bordelaise sur les rameaux infectés.

La fumagine

La fumagine est un champignon qui apparait sur le feuillage de l’olivier sous l’apparence d’une fine pellicule noire. Si elle n’est pas traitée, elle peut recouvrir tout l’arbre. Pour l’éliminer, il faut tailler l’olivier et le pulvériser avec de la bouillie bordelaise.

L’otiorrhynque

Il s’agit d’un insecte qui sort la nuit pour dévorer le pourtour des feuilles de l’olivier. En cas d’invasion, il faut utiliser une barrière gluante ou collante sur le tronc de l’arbre. Si le problème persiste, il faut traiter l’olivier avec des nématodes ou un insecticide systémique.

Le chancre

Le chancre est une bactérie qui provoque l’excroissance du bois de l’olivier. Quand elle infecte les branches, il faut nécessairement les couper pour limiter la maladie.

Qu’est-ce qui provoque la perte des feuilles de l’olivier ?

Bien que doté d’un feuillage persistant, l’olivier peut perdre ses feuilles. Les causes sont généralement liées au changement de saison.

En effet, durant le printemps, les plantes connaissent souvent un excès d’arrosage. Cela peut entrainer une perte considérable des feuilles d’olivier. De même, la maladie de l’œil de paon peut aussi attaquer l’olivier au cours de cette saison.

L’olivier peut aussi perdre ses feuilles en automne et en été à cause du manque d’eau. Outre la déshydratation, l’olivier peut connaitre aussi la régénération foliaire durant cette période de l’année.

L’olivier peut aussi perdre ses feuilles en hiver s’il est exposé dans un endroit trop sec, trop chaud et peu éclairé. Dans le souci de réchauffer la plante, elle est souvent rangée à l’abri du froid alors qu’elle a besoin de lumière pour s’épanouir. Exposé au gel ou à une température inférieure à 10 °C, l’olivier perd également ses feuilles.

Comment bien cultiver l’olivier ?

L’olivier pousse très bien dans un sol profond et bien drainé. Mais, il peut aussi grandir dans un sol pauvre, sec, argileux, sableux ou caillouteux. Pour son épanouissement, il a besoin du soleil. C’est une plante qui peut être plantée dans un pot. Dans ce type de milieu, il a besoin de complément nutritif pour l’aider à bien croitre.

Bien que l’olivier apprécie la sécheresse, l’eau est aussi nécessaire pour sa bonne croissance. En effet, il ne doit pas être déshydraté au risque de perdre son feuillage. De fait, il a besoin d’être correctement arrosé. Mais, il ne doit pas rester dans l’humidité stagnante. Cela peut provoquer son asphyxie. En dehors de l’eau de pluie, on peut aussi l’arroser avec de l’eau tiède ou l’eau froide.

Après la plantation de l’olivier, il faut l’arroser les matins très tôt et les soirs. Quand il s’agit d’un jeune olivier, il faut l’arroser toutes les semaines. Quant à un vieil olivier, l’arroser chaque quinze jours est suffisant.

Par ailleurs, l’utilisation d’engrais pour un jeune olivier n’est pas nécessaire. Il s’agit ici des jeunes plants qui ont moins de 5 ans. Cependant, l’utilisation d’engrais est bénéfique pour les vieux oliviers. Il faut parsemer le produit autour du tronc de l’arbre durant le mois de mars. Cela peut l’aider à grandir durant toute l’année.

Le fumier de cheval peut être aussi utilisé comme engrais pour les oliviers plantés dans un jardin. Cette méthode est économique et écologique. Il aide la plante à garder ses feuilles.

Pourquoi l’olivier perd-il ses feuilles

Quelques conseils pour entretenir un olivier

Quelques gestes importants sont à respecter pour maintenir en bonne santé une plante d’olivier. Il s’agit de :

  • apporter de l’engrais organique riche en oligo-éléments à l’olivier ;
  • toujours vérifier l’état du terreau avant d’arroser l’arbre ;
  • émonder l’arbre lorsque les rameaux sont trop grands, grêles, gelés ou inesthétiques ;
  • veiller à la bonne santé des feuilles ;
  • soigner l’arbre quand il est attaqué par une maladie ;
  • placer l’olivier dans un endroit pas trop chaud en hiver ;
  • mettre l’olivier en plein soleil.

L’olivier peut prendre 10 à 15 ans pour donner du fruit s’il est bien entretenu. Les olives de table se récoltent généralement dès fin septembre.

En somme, il est important de connaitre les causes d’une chute de feuilles de l’olivier afin d’y remédier. Les conseils développés ci-dessus sont à respecter pour profiter pleinement de toutes les qualités de cette plante emblématique.