Jardin

Motorisation de portail : posez-vous les bonnes questions !

Motorisation de portail : posez-vous les bonnes questions !

Plus qu’une question de luxe, les portails motorisés sont devenus l’un des meilleurs équipements pour automatiser l’ouverture des portes. Il existe de nombreux modèles aussi intéressants les uns que les autres. Toutefois, avant de passer à l’achat, il est indispensable de se poser les bonnes questions. Comment se pose un portail motorisé ? Quelle puissance pour le portail motorisé ? Quel budget envisager ?

Motorisation de portail : comment se déroule l’installation ?

Les portails motorisés sont des équipements de hautes technologies dont l’installation peut être délicate en fonction du modèle choisi. La solution la plus évidente est un dispositif automatique disposant des commandes nécessaires pour ouvrir et fermer un portail sans sortir de votre voiture.

Si vous avez besoin de motoriser votre portail, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour une installation durable.

En alternative, les kits de motorisation sont une option assez intéressante pour une ouverture de maison plus fonctionnelle. Ils s’adaptent au type de portails choisi afin de vous offrir une bonne expérience aux quotidiens. Le modèle du portail influence également son installation.

Pour des portails motorisés à battant, les bras articulés ou à vérins sont directement fixés en haut des vantaux. Pour ce faire, il faut déterminer la distance qui sépare les gonds de l’arrête de la face interne du pilier. Il est alors possible de rendre optimale l’utilisation de votre porte motorisée au fil du temps.

En revanche, pour des portails motorisés coulissants, les travaux d’installation se concentrent au pied de l’équipement. Cela nécessite entre autres la condamnation de la serrure, l’insertion de tiges filetées et la mise en place du moteur de portail.

Motorisation de portail : posez-vous les bonnes questions !

Portail motorisé : quelle puissance choisir ?

Le bon fonctionnement de ce dispositif est possible grâce à un moteur et un panneau de commandes. Ceux-ci sont reliés à une carte électronique qui permet de contrôler tout le système.

L’alimentation de cette dernière nécessite une puissance d’au moins 220 volts pour une motorisation de portail réussie. Pour certains modèles, cette valeur peut s’étendre jusqu’à 230 volts. Ces chiffres sont valables pour un courant alternatif.

Quand il s’agit d’un courant en continu, une puissance de 24 V est recommandée. Il est possible d’ajouter un kit solaire à ce circuit électrique pour alimenter l’ensemble du dispositif motorisé, et ce, même en cas de pluie.

Quel budget nécessaire pour une motorisation de portail ?

La qualité des matériaux utilisés, ainsi que la nature d’une motorisation de portail (battant ou coulissant) déterminent le coût de cet équipement. En moyenne, il faut disposer d’un budget de 1300 euros pour l’achat et l’installation de tout le système.

Pour un portail à battants, il faut prévoir entre 850 et 2000 euros. Par contre, pour un portail coulissant, le budget peut aller de 850 à 3500 euros avec la pose.

Quels sont les accessoires pour une motorisation de portail ?

Quel que soit le type de motorisation choisi, il existe des accessoires qui sont indispensables pour son utilisation. La télécommande figure en tête de liste. Elle permet d’actionner la fermeture et l’ouverture de votre portail sans sortir de votre voiture. On retrouve ensuite :

  • le boîtier connecté,
  • le sélecteur à clé,
  • le clavier à code,
  • la batterie de secours pour les coupures.

L’installation d’un portail motorisé vous changera la vie !

Isabelle, passionnée par l’univers de la décoration, de l’aménagement intérieur et extérieur, ouvre les portes de son blog pour partager ses idées et recommandations. En experte du DIY, elle vous livre des astuces pour personnaliser votre intérieur et concrétiser le jardin de vos rêves.