A LA UNEJardin

L’œillet d’Inde : guide complet sur la culture de cette fleur

L’œillet d’Inde : guide complet sur la culture de cette fleur

L’œillet d’Inde désigne une fleur astéracée très florifère très appréciée pour sa beauté et ses multiples propriétés. Avec ses couleurs vives, elle embellit la terrasse ou le jardin. Elle peut aussi servir à protéger le potager contre les insectes indésirables. Cette plante se cultive au jardin ou en pot. Que savoir sur les origines, les propriétés et la culture de l’œillet d’Inde ? Voici un guide complet qui répond à ses questions.

Les caractéristiques complètes de l’œillet d’Inde

L’œillet d’Inde est une plante annuelle très utilisée dans la décoration. Elle possède plusieurs coloris dont l’acajou, le rouge et le jaune. Le nom d’œillet lui est attribué à cause de la forme de ses fleurs et de son origine (Amérique centrale et Mexique appelés auparavant les Indes).

Voici en résumé les principales caractéristiques de l’œillet d’Inde :

  • Nom scientifique : Tagetes patula ;
  • Famille : Astéracées ;
  • Type : Annuelle ;
  • Variétés : il existe deux variétés, dont la variété à inflorescence simple (Légion d’honneur) et la variété à inflorescence double (Goldie Festival, Feria, Carmen) ;
  • Couleurs : jaune, orange, rouge ou parfois un mélange des trois ;
  • Plantation : elle se plante en février ou en mars (après les premières gelées. La température extérieure doit être supérieure à 18 °C) ;
  • Exposition : soleil
  • Type de sol : elle se développe bien dans un sol léger et bien drainé ;
  • Utilisation : en bordure, en jardinière, en massif, en suspension, en rocaille, en pot
  • Floraison : floraison en mai, floraison en juin, floraison en juillet, floraison en août, floraison en septembre, floraison en octobre
  • Feuillage : caduc ;
  • Maladies, animaux nuisibles : mouche de l’œillet, pucerons, tordeuse sud-africaine, thrips, nématodes, escargots, limaces, flétrissement, pourriture ;
  • Arrosage : elle préfère un arrosage moyen. Il est conseillé de bien l’arroser durant la période la plus chaude de l’été ;
  • Croissance : elle est très rapide ;
  • Hauteur : 10-90 cm

Comme symbole, l’œillet d’Inde fait référence à l’amour. L’œillet blanc quant à lui, symbolise la passion fidèle, et l’œillet rouge la passion partagée.

L’œillet d’Inde est composé de nombreuses substances actives à savoir : les caroténoïdes, les polyphénols et flavonoïdes, les acides phénoliques, les acides aminés, l’huile essentielle à monoterpènes et l’acide syringique.

Il faut savoir que c’est l’empereur Charles Quint qui a apporté l’œillet d’Inde en France. Il l’a découvert lors d’une expédition en Afrique. Les couleurs flamboyantes des fleurs l’ont particulièrement séduite.

Dans la tradition religieuse au Mexique, l’œillet d’Inde est appelé « Cempasuchil ». Il est utilisé lors de la Fête des Morts comme offrande et guide pour les âmes des défunts.

Les différentes variétés de l’œillet d’Inde

Les variétés de l’œillet d’Inde sont multiples : fleurs jaune vif, fleurs orangées, fleurs blanches, simples, doubles ou alvéolées… Les plus connues sont :

  • Les fleurs simples telles que le Granada, le Red Marietta, la race Mischief ;
  • Les fleurs doubles telles que le Carmen, le Globe Citron, le Bolera ;
  • La variété naine de roses d’Inde.

Les propriétés de l’œillet d’Inde

L’œillet d’Inde est une fleur exotique qui provient des zones tropicales du globe terrestre. Elle est très connue en France pour ses couleurs admirables et ses fleurs comestibles. Ces dernières possèdent de nombreuses vertus digestives, anthelminthiques, antioxydants, béchiques, vulnéraires et cicatrisants cutanés. D’ailleurs, elles sont utilisées comme remèdes en phytothérapie.

Utilisation interne des vertus médicinales de l’œillet d’Inde

Les vertus laxatives, carminatives, bactéricides et anthelminthiques de l’œillet d’Inde sont très utilisées en médecine. Ainsi, cette plante peut traiter les troubles digestifs de type ballonnements, flatulences, irritations, etc. Elle se révèle aussi très efficace contre la constipation.

L’œillet d’Inde s’utilise come vermifuge en cas de vers bactéricides ou intestinaux. Son utilisation pour traiter l’Escherichia coli, le Candida albicans, le Staphylocoque doré donne des résultats très satisfaisants. L’œillet d’Inde est un dépuratif sanguin puissant capable de stimuler le système immunitaire.

Grâce à ses vertus béchiques et diaphorétiques, l’œillet d’Inde peut soulager la toux et aider à dégager les voies respiratoires. Cette plante est un antioxydant qui aide à lutter contre le stress. Elle peut aussi servir à prévenir et réduire les risques de cancer. De même, elle peut prévenir et protéger la vue.

Étant une fleur comestible, l’œillet d’Inde est aussi utilisé en cuisine. Il accompagne les salades, les potages voire les desserts. Il possède un goût semblable à celui du fruit de la passion. Grâce à ses vertus médicinales, cette plante traite la toux, la nausée ou encore les maux d’estomac.

Par ailleurs, l’œillet d’Inde est aussi utilisé en parfumerie dans la fabrication des huiles essentielles. En Amazonie, cette plante était utilisée par les peuples autochtones pour traiter les pathologies urinaires et les infections cutanées.

Utilisation externe des vertus médicinales de l’œillet d’Inde

L’œillet d’Inde est à la fois un anti-infectieux, un anti-inflammatoire, un vulnéraire et un cicatrisant. Cette plante sert donc à cicatriser les affections cutanées telles que les kystes, les plaies infectées, etc. Elle peut aussi protéger et réparer la peau après une exposition prolongée au soleil.

Par ailleurs, l’œillet d’Inde possède un pouvoir insecticide. Il suffit de la semer au milieu du jardin ou la répandre sous forme de macération de fleurs. Elle éloignera les moustiques et les insectes invasifs.

Utilisation de l’œillet d’Inde en horticulture

L’œillet d’Inde est une plante disposant d’une large sélection de couleurs et de variétés. Tagetes patula est utilisée en horticulture à plusieurs fins. Cette plante à massifs se développe très bien sous les climats tempérés lorsqu’elle est bien arrosée.

Les sélections effectuées sur l’œillet d’Inde ont donné des formes naines ou compactes. Sans modification, sa hauteur peut atteindre 50 cm. C’est sa modification qui donne des massifs et des buissons colorés.

Tagetes patula pousse très vite et donne de beaux parterres colorés. Elle se cultive en pleine terre ou en pot. Il existe une variété stérile de l’œillet d’Inde qui se révèle plus florifère. L’autre variété peut produire des graines. Ce sont ces dernières qui sont plantées.

Comment se déroulent les semis des œillets d’Inde ?

La mise en terre des graines de l’œillet d’Inde se déroule dès mi-février, jusqu’au mois de mars, voire avril.

Semence de l’œillet d’Inde dans un godet

La semence de l’œillet d’Inde dans un godet doit être installée dans un environnement protégé et lumineux. Les graines germeront en 3 jours. Parfois, elles peuvent germer après 3 semaines. Une fois levé, leur développement nécessite une atmosphère fraiche ( moins de 16 °).

La transplantation des semis se déroule dès que les plantes possèdent entre quatre à six feuilles. Pour favoriser la ramification et l’épanouissement de la plante, il faut pincer son bourgeon terminal. Après les dernières gelées de la saison, les semis peuvent être mis en pleine terre dans un jardin ou dans un potager.

Par ailleurs, la semence de l’œillet d’Inde peut également avoir lieu en pleine terre dans le mois d’avril ou de mai. Mais avant, il faut se rassurer que les conditions soient favorables (à l’abri du gel).

Les étapes du semis de l’œillet d’Inde

Voici les étapes à suivre pour le semis de l’œillet d’Inde :

  • Choisir un petit pot percé ;
  • Mettre du terreau dans le pot ;
  • Ajouter le terreau de semis en haut ;
  • Semer claire avec les doigts ;
  • Ajouter de la terre fine par-dessus ;
  • Arroser la semence ;
  • Conserver à 20 ° et à l’abri jusqu’à la germination.

Quelques astuces pour réussir le semis des œillets d’Inde

Pour avoir une bonne terre propice à l’œillet d’Inde, il est possible d’associer les semis d’œillets d’Inde au semis de tomate déjà repiqués.

Il est possible d’acheter des œillets d’Inde en pot et les replanter le moment venu. Cette astuce convient aux personnes qui n’ont pas le temps de faire des semis. Toutefois, elle n’est pas adéquate pour l’horticulture.

Pour les semis en pleine terre, il est préférable de prendre des graines matures pour les semer en mai, en fonction du climat. Les semis directs doivent se faire à la volée ou en ligne dans une terre bien drainée et réchauffée. Ensuite, il faut penser à éclaircir après 5 semaines de semence. Elle consiste à créer un espace de 30 cm entre chaque pied.

Par ailleurs, les semis en pleine terre de l’œillet d’Inde sont différents de ceux des autres plantes et légumes. L’astuce utilisée pour ces derniers consiste à mettre les graines en compagnonnage. En effet, l’œillet d’Inde est une plante qui apprécie très bien les potages, car il est un répulsif naturel. Il permet de repousser les insectes tels que les pucerons, les aleurodes, les chenilles et les nématodes.

Il convient de faire les semis directs de l’œillet d’Inde à côté des choux, des haricots, des pommes de terre, des asperges ou encore des tomates. Si la terre n’est pas suffisamment riche, il faut y mettre de l’engrais pour plantes fleuries.

Bon à savoir : À semis tardifs, floraison tardive. En d’autres termes, si la semence ne se fait pas durant la période convenable, il est fort probable que les fleurs ne sortent pas au bon moment pour protéger le potager.

Plantation des œillets d’Inde

La plantation des œillets d’Inde peut se faire de deux manières. La première manière consiste à utiliser ses propres semis et procéder à un ultime repiquage dans son jardin ou son potager. La seconde manière concerne les personnes qui n’optent pas pour les semis. Ici, il faut planter directement les plantes dans le jardin.

L’avantage avec l’œillet d’Inde, c’est qu’il est facile à planter. Il faut juste qu’il s’adapte bien au potager ou en massifs. Si le sol est bien drainé, il peut très bien résister à la chaleur. La plantation ou le repiquage de l’œillet d’Inde se déroule en mai après les Saints de Glace.

Quelques conseils pour bien entretenir l’œillet d’Inde

La croissance de l’œillet d’Inde demeure rapide s’il est bien entretenu. Son arrosage doit être régulier et modéré. C’est d’une plante qui n’apprécie pas l’excès d’arrosage, en pleine terre ou en pot. Ses racines sont vulnérables à l’excès d’eau, ce qui peut entrainer un pourrissement.

Pour favoriser l’épanouissement des plantes, il faut penser à laisser une trentaine de centimètres entre chaque pied. Durant la période de floraison, il faut enlever souvent les fleurs défraîchies de l’œillet d’Inde.

L’ajout des engrais liquides permet aussi à assurer une bonne floraison et l’éclosion de nouveaux boutons. Cela peut se faire tous les 15 jours. Les graines de l’œillet d’Inde peuvent être récupérées après la floraison. Pour ce faire, il faut couper les fleurs lorsqu’elles sont encore bien fraiches. Ensuite, il faut procéder à l’extraction des graines et laisser sécher complètement. Ces graines serviront à réaliser des semis au printemps prochain.

Que faire pour multiplier ses œillets d’Inde ?

L’œillet d’Inde est une plante très florissante. Ses fleurs peuvent produire beaucoup de graines. Voici quelques conseils pour multiplier ses tagetes :

  • Enlever les fleurs fanées et desséchées ;
  • Couper par le bas ;
  • Secouer les fleurs après avoir tout séché ;
  • Ramasser les graines et les mettre dans un sachet de papier pour continuer le séchage ;
  • Conserver les graines à l’abri de l’humidité et la lumière ;
  • Semer au prochain printemps.

Pour rappel, certaines variétés horticoles de l’œillet d’Inde sont stériles. Il ne faut donc pas utiliser les semis spontanés de cette variété.

Les œillets d’Inde rendent un potager très beau et agréable à sentir durant la floraison. Ce sont les plantes appropriées pour un potager bio.

Conclusion

Les œillets d’Inde sont une plante qui possède de très belles fleurs d’ornement. Ses couleurs chaudes apportent une ambiance chaleureuse à un espace. Ses fleurs aux pétales frisés jaunes, orange, rouges font que cette plante est très utilisée en décoration.

Cette plante est un véritable répulsif naturel qui peut être utilisé pour protéger un jardin. Elle peut éloigner les insectes nuisibles de la plantation. Elle s’associe très bien avec les poivrons, les haricots et les tomates cerises. Les œillets d’Inde sont une plante qui pousse sur des sols secs et bien drainés. Elle peut être cultivée à des fins médicinales, cosmétiques, ornementales ou alimentaires.

L’œillet d’Inde : guide complet sur la culture de cette fleur

Passionné par l’art de créer des espaces chaleureux, je partage dans chaque article ma fascination pour le design intérieur et les tendances décoratives, invitant les lecteurs à transformer leur maison en un lieu qui reflète leur personnalité et leur style de vie. Avec une plume inspirante, je m’efforce de guider chacun vers un chez-soi empreint d’harmonie et de caractère.