A LA UNEJardin

Thrips : Conseils de jardiniers pour s’en débarrasser efficacement

Thrips : Conseils de jardiniers pour s’en débarrasser efficacement

Les thrips, de minuscules insectes qui s’attaquent à nos plantes d’intérieur et d’extérieur, peuvent causer des dommages importants. Ces petits suceurs raffolent du liquide des plantes qu’ils colonisent, ce qui peut entraîner des trous dans les feuilles, des maladies et des dégâts sur la floraison. Il est crucial de traiter rapidement une infestation de thrips pour limiter les dégâts.

Dans cet article, nous vous expliquerons comment vous débarrasser naturellement (ou pas!) des thrips. Nous aborderons également les gestes préventifs à adopter ainsi que les différents types de dommages causés par ces insectes sur vos plantes.

Qu’est-ce qu’un thrips ?

Les thrips, aussi appelés thrips de l’oignon ou thrips des serres, sont de petits insectes de la famille des thysanoptères. Leur corps peut être blanc, jaune ou noir et ils ont parfois des ailes. Les nymphes, qui n’ont pas d’ailes, sont presque transparentes. Ils préfèrent marcher ou sauter plutôt que voler et sont plus faciles à éliminer lorsqu’ils sont encore sous forme d’œufs ou de larves.

Plantes ciblées par les thrips

Les plantes d’intérieur courantes sont souvent victimes des thrips, de petits insectes nuisibles. Les orchidées, le rhododendron, le ficus, l’hibiscus et d’autres plantes peuvent être affectés par ces ravageurs, surtout les plantes à fleurs blanches. Les thrips ont tendance à s’attaquer aux plantes en manque d’eau ou dans des conditions de sécheresse. Il est donc essentiel de bien hydrater les plantes pour prévenir leur apparition.

Cependant, ces insectes peuvent également causer des dommages au jardin et au potager en s’en prenant aux légumes tels que les poireaux, les choux et la salade ainsi qu’aux arbres fruitiers comme les pruniers et les figuiers. Ils affectionnent particulièrement les environnements chauds et secs. Il est important de rester vigilant lorsque l’on rentre une plante à l’intérieur après un été passé à l’extérieur.

Dommages causés par les thrips

Les thrips sont des insectes qui peuvent causer de sérieux dommages aux plantes. Ils affaiblissent la plante en endommageant les fleurs et les jeunes pousses, ce qui peut entraîner une floraison flétrie et déformée. Leur présence peut également générer des maladies virales et réduire la croissance de la plante. Les thrips se nourrissent du liquide végétal en perçant des trous dans les feuilles et les fleurs, provoquant l’apparition de tâches blanches à argentées. Ces symptômes sont typiques d’une plante touchée par les thrips.

Lutter contre les thrips de manière naturelle

La première chose à faire est de mettre la plante touchée dans une pièce fraîche et abritée.

En cas de petite invasion

Coupez les feuilles endommagées.

Désinfectez le cache pot avec du vinaigre d’alcool.

Utilisez un mélange de savon noir et de vinaigre d’alcool pour nettoyer les feuilles affectées.

Surveillez votre plante et répétez le traitement chaque semaine si nécessaire, pendant au moins 4 semaines.

En cas d’invasion massive

Retirez les feuilles touchées par les thrips et enlevez la plante de son pot pour désinfecter le contenant avec du vinaigre d’alcool. Rempotez ensuite la plante dans un nouveau pot avec du terreau frais, en prenant soin de ne pas abîmer les racines. Passez votre plante sous l’eau de la douche pour rincer complètement les feuilles infectées. Si plus de 4 ou 5 feuilles sont touchées, il est possible que votre plante soit trop endommagée pour être sauvée et devra être jetée pour éviter la contamination d’autres plantes.

Une méthode naturelle pour se débarrasser des thrips

Pour fabriquer votre propre insecticide maison contre les thrips, faites bouillir une dizaine de gousses d’ail dans de l’eau, puis laissez infuser pendant environ 4 heures. Ensuite, mélangez la préparation avec un peu de savon noir liquide (2 cuillères à soupe suffisent). Mettez le tout dans un vaporisateur et pulvérisez votre plante avec ce mélange. Répétez cette opération pendant 3 ou 4 jours consécutifs pour observer la disparition des thrips.

Pour prévenir les thrips:
– Choisissez des plantes résistantes.
– Utilisez des filets de protection pour vos cultures.
– Évitez l’utilisation excessive d’engrais azotés.
– Encouragez la présence d’insectes prédateurs tels que les coccinelles dans votre jardin.
– Pulvérisez régulièrement de l’eau sur vos plantes pour éliminer les thrips.

Le meilleur moyen de prévenir l’invasion de thrips est de procéder à une inspection régulière de vos plantes. Vérifiez soigneusement sous les feuilles et dans les fleurs pour repérer tout signe d’infestation par des insectes, des résidus collants ou des larves. Utilisez une loupe si nécessaire car ces petits insectes sont difficiles à repérer à l’œil nu. Lorsque vous taillez vos plantes, n’oubliez pas de désinfecter votre outil avec de l’alcool. Assurez-vous également d’arroser correctement vos plantes pour maintenir un environnement sain et éviter les problèmes liés aux thrips.

En résumé, utilisez des phrases simples pour transmettre les idées essentielles du texte, sans utiliser d’informations inutiles. Variez la longueur et la structure des phrases pour maintenir l’intérêt. Utilisez des expressions fréquentes et une langue expressive pour captiver le lecteur. Evitez le plagiat en reformulant complètement le contenu initial.

Pour éliminer les thrips qui attaquent vos plantes vertes, il est important de bien prendre soin de vos plantes et de les arroser correctement. Si vous remarquez la présence de ces insectes, isolez immédiatement la plante infestée. Pour traiter votre plante, essayez des solutions naturelles telles que le savon noir, l’ail ou le vinaigre blanc.

Thrips : Conseils de jardiniers pour s’en débarrasser efficacement

Rédactrice passionnée par l’univers de la maison. Diplômée en architecture d’intérieur. Elle partage avec ses lecteurs ses conseils, ses astuces et ses coups de cœur pour créer des espaces de vie harmonieux, confortables et personnalisés.