A LA UNEJardin

Composteur de déchets : comment l’obtenir gratuitement ?

Composteur de déchets : comment l’obtenir gratuitement ?

Les déchets de cuisine, les déchets verts ou encore les restes alimentaires peuvent être utilisés pour fabriquer un excellent compost. D’ailleurs, les particuliers devront composter eux-mêmes leurs déchets organiques à partir du 31 décembre 2023. C’est pourquoi les pouvoirs publics rendent le compostage accessible à tous. Dans certaines communes de France, il est possible de faire une demande de composteur sans dépenser un sou. Voici la procédure à suivre pour avoir un composteur gratuit.

Le compostage : une solution pour recycler les déchets organiques

À partir du 31 décembre 2023, chaque particulier doit procéder au compostage de ses déchets organiques. Précisions que ces derniers représentent le 1/3 des poubelles. Il s’agit notamment des restes de fruits et légumes et des épluchures. En effet, leur processus de décomposition ne fait pas dans de bonnes conditions. C’est pourquoi ils se fermentent et produisent du méthane, une substance qui pollue l’atmosphère.

Par contre, le compostage de ces biodéchets contribue à réduire la quantité globale des déchets. Ce procédé réduit considérablement l’incinération ou l’enfouissement des déchets organiques. En recyclant les déchets verts, les ménages peuvent fabriquer un engrais naturel et gratuit. Ce dernier enrichit le sol et les plantes. En somme, le compostage est une pratique écologique et très bonne pour le jardin !

Quelles sont les différentes formes de composteurs gratuits ?

Le compostage demeure la meilleure manière de recycler les ordures ménages et les déchets verts. De plus, ce procédé est 100 % naturel. Après transformation, les déchets deviennent du compost pouvant servir à nourrir les végétaux.

Grâce à la politique des déchets et la Loi de Transition Énergétique, les pouvoirs publics espèrent obtenir un taux de valorisation de 25 % pour 2025. À cet effet, ils proposent plusieurs formes de composteurs gratuits. Les voici :

Le bac composteur individuel

Ce composteur s’installe dans un jardin. Il permet aux ménages de recycler eux-mêmes leurs déchets organiques. Pour l’obtenir gratuitement, il faut faire une demande auprès du département « Environnement » des mairies. Le bac composteur individuel est dédié aux familles qui vivent dans un pavillon doté d’une cour ou d’un jardin.

Le composteur partagé

Ce type de composteur est conçu pour les personnes qui habitent en copropriété. Il peut être installé si la place d’un composteur individuel est limitée. C’est dans ce cas qu’il faut choisir ce modèle pour le partager avec les autres copropriétaires de la concession. Le gouvernement offre son accompagnement pour un tel projet.

Le lombricomposteur pour appartement

Le lombricomposteur est proposé aux personnes vivant en appartement pour le recyclage et la transformation de leurs déchets organiques. Il est doté d’un petit bac qui permet de réduire le poids des charges d’environ 100 kg par an.

Quels déchets pour obtenir un compost de qualité ?

La majorité des composteurs sont capables de contenir entre 400 et 600 litres. Leur forme facile leur déplacement et leur installation. Ils possèdent un petit kit poubelle d’intérieur qui sert à remplir régulièrement le grand bac d’extérieur.

Pour les ménages qui possèdent un potager, ils doivent utiliser certains déchets organiques pour fabriquer leur propre compost. Voici une liste de déchets à prioriser :

  • Le thé et le marc de café ;
  • Les coquilles d’œufs ;
  • Les légumes découpés en morceaux ;
  • Les épluchures de légumes et de fruits ;
  • Les papiers et les cartons ;
  • Les déchets verts de jardins.

A contrario, il faut éviter d’utiliser certains déchets pour fabriquer du compost. Il s’agit de la viande, des os, du poisson, des couches culottes et des mégots de cigarette.

Pour réaliser un compost de qualité, il faut penser à l’aérer pour éviter les mauvaises odeurs. Ensuite, il faut mettre 50 % de déchets secs et 50 % de déchets humides. De même, il faut équilibrer le pH du compost et ne pas y mettre de la viande et du poisson.

Comment obtenir gratuitement un composteur ?

À l’instar de la métropole de Lyon, certaines communes mettent à la disposition des ménages des composteurs gratuits. Mais avant, elles doivent remplir un formulaire et y ajouter certains documents. Il s’agit de la pièce d’identité valide, d’une photo de l’extérieur de la maison et d’une présentation d’un justificatif de domicile.

À ce sujet, le site du gouvernement donne plus de précision sur la procédure à suivre pour obtenir gratuitement un composteur. Des ateliers de sensibilisation au compostage domestique sont aussi proposés aux ménages. Pour les ménages qui ne peuvent pas avoir ce dispositif gratuitement, elles peuvent en acheter sur Amazon.

Comment choisir un composteur adapté à ses besoins ?

Pour choisir un composteur adapté aux besoins de sa maison, il faut tenir compte de quelques critères essentiels. Le premier est la taille du dispositif. Les ménages qui vivent en appartement doivent choisir un modèle compact et fabriqué pour l’intérieur. À l’inverse, celles qui possèdent un grand espace extérieur peuvent opter pour un composteur extérieur de grande capacité.

Le deuxième critère de sélection est le matériau de fabrication du dispositif. Il existe des modèles en plastique et des modèles en bois. Ensuite, il faut tenir compte du type de composteur. Les modèles rotatifs favorisent une décomposition rapide alors que les modèles traditionnels sont plus économiques. Ces derniers accueillent aussi une grande variété de déchets organiques.

Enfin, il faut prendre en considération la praticité du dispositif. Il doit être facile à utiliser. Son couvercle doit être aussi sécurisé. Le nettoyage, une bonne aération et l’accès facile au compost mûr sont autant de critères qui garantissent la qualité d’un composteur.

Composteur de déchets : comment l’obtenir gratuitement ?

Passionné par l’art de créer des espaces chaleureux, je partage dans chaque article ma fascination pour le design intérieur et les tendances décoratives, invitant les lecteurs à transformer leur maison en un lieu qui reflète leur personnalité et leur style de vie. Avec une plume inspirante, je m’efforce de guider chacun vers un chez-soi empreint d’harmonie et de caractère.