Immobilier

Prêt à taux zéro : qui y a droit ?

Prêt à taux zéro : qui y a droit ?

Vous projetez d’acheter votre première résidence principale ? Accordé par l’État, le PTZ ou prêt à taux zéro est un dispositif d’aide vous permettant de financer une bonne partie de l’achat ou de la construction de votre projet immobilier. Ce crédit gratuit favorise la primo-accession d’un logement neuf ou d’un logement ancien nécessitant une importante rénovation. Le PTZ possède plusieurs atouts. Seulement, il est accordé sous certaines conditions. La simulation est un bon moyen de savoir si vous pouvez en bénéficier, et le cas échéant, pour quel montant.

La simulation d’un prêt à taux zéro : une étape indispensable

Le prêt à taux zéro repose sur un plan de zonage bien précis. Autrement dit, les plafonds de ressources varient d’une zone à une autre.

Pourquoi procéder à une simulation ?

Parce que les plafonds de ressources d’un PTZ diffèrent selon les zones, il est difficile de calculer soi-même le montant du PTZ accordé. L’avantage de faire une simulation d’un prêt à taux zéro est justement d’avoir une idée exacte du montant dont vous allez bénéficier.

La simulation utilise un outil numérique très simple, précis et instantané. En se basant sur quelques informations, il vous permet de vérifier si oui ou non vous êtes éligible à ce dispositif. Toujours à partir de ces informations, le simulateur vous indique le montant qui vous sera peut-être accordé. À cela s’ajoute le montant des mensualités à rembourser ainsi que la durée du remboursement.

Prêt à taux zéro : qui y a droit ?

Simulation d’un prêt à taux zéro : quelles sont les informations prises en compte ?

Pour utiliser un simulateur de prêt à taux zéro à bon escient, vous devez préciser les informations suivantes :

  • le prix du logement ou le coût du projet,
  • le montant de votre apport personnel,
  • votre revenu fiscal de référence N-2 (de l’avant-dernière année),
  • le nombre de personnes qui occuperont le logement,
  • la zone d’implantation de votre logement.

Qui a droit au prêt à taux zéro pour un achat immobilier ?

Le montant de ce dispositif d’aide dépend en grande partie de la localisation du logement. Pour bénéficier d’un prêt à taux zéro, vous devez par ailleurs remplir un certain nombre de conditions. Par exemple, vous devez impérativement être une personne physique. Pour être clair, ce dispositif est réservé uniquement aux particuliers. Les personnes morales, notamment les sociétés civiles immobilières, n’y ont pas droit.

Pour bénéficier du PTZ, vous ne devez pas avoir été propriétaire d’une résidence principale durant les deux années qui précèdent votre demande de prêt. Autrement dit, cette aide s’adresse exclusivement aux primo-accédants. Elle cible plus particulièrement les ménages aux revenus modestes et intermédiaires. Pour attester ce profil, vous serez soumis à des plafonds de ressources. Ces derniers sont fixés en fonction de la localisation du logement que vous comptez acheter. Si vous habitez en zone A par exemple et que vous êtes célibataire, le montant des ressources maximales pour demander un prêt est de 37 000 euros (contre 74 000 euros pour un couple avec deux enfants).

Le PTZ permet de financer également l’achat d’un logement neuf ou d’un logement ancien qui a besoin de travaux. Il ne se limite pas à l’achat d’un logement neuf ou d’un projet de construction.

Isabelle, passionnée par l’univers de la décoration, de l’aménagement intérieur et extérieur, ouvre les portes de son blog pour partager ses idées et recommandations. En experte du DIY, elle vous livre des astuces pour personnaliser votre intérieur et concrétiser le jardin de vos rêves.