A LA UNECuisine

Asticot blanc : causes, traitements et précautions

Asticot blanc : causes, traitements et précautions

Les asticots blancs ou vers blancs représentent une nuisance dans de nombreuses cuisines, surtout à cause de leur impact sur l’hygiène des lieux. On les retrouve aussi dans les jardins et les plantes. Mais d’où viennent-ils ? Quelles sont les solutions fiables pour prévenir et éliminer ces indésirables ? Voici un article complet sur le sujet.

Comment reconnaitre les asticots blancs ?

Les asticots blancs sont en réalité des larves de mites alimentaires ou de mouches. Ils ont une forme en C. Ils sont de couleur jaunâtre qui s’apparente au blanc. Collants et gluants, ils possèdent une paire de crochets qui leur permettent de se nourrir. Leur taille varie de 4 mm à 1,2 cm.

Quant à leur provenance, les asticots blancs présents dans les maisons sont issus de la ponte de mouches. En effet, ces derniers font leur ponte dans les endroits humides, les eaux stagnantes ou encore dans les matières organiques en décomposition. Les mouches pondent aussi dans les excréments d’animaux et dans les restes de viandes.

C’est d’ailleurs pour cette raison que les vers blancs se trouvent souvent sur les plans de travail dans la cuisine, dans les poubelles, dans le plafond, dans les murs des pièces humides et sur le sol.

Selon la température ambiante, les œufs éclosent dans les 8 à 20 heures qui suivent leur ponte. Les asticots blancs peuvent donc se développer rapidement s’ils sont dans une bonne ambiance. Leur développement leur permet de devenir une pupe. Ils vont ensuite à la recherche de milieux encore plus humides pour devenir plus matures et se transformer en mouches adultes.

Quelles sont les principales causes de l’apparition de ces nuisibles ?

L’apparition des larves dans une cuisine est due à plusieurs facteurs. En voici 3 :

Les déchets alimentaires

Ils constituent la principale cause de l’apparition des vers blancs dans une maison. En effet, les mouches sont très friandes des odeurs nauséabondes qui émanent des restes de nourritures et des poubelles mal entretenues. Elles réalisent leur ponte sur ces déchets qui sont un terrain fertile pour les larves.

Les aliments mal stockés

Les aliments mal stockés, surtout les légumes et les fruits en décomposition sont des facteurs favorisant la prolifération des larves. Un mauvais stockage des denrées alimentaires peut entrainer une invasion de vers blancs dans une cuisine.

La chaleur et l’humidité

L’humidité et la chaleur sont aussi des sources d’attraction pour les asticots blancs. Les mouches sont très attirées par les milieux chauds et humides. Ces derniers leur fournissent de bonnes conditions pour la reproduction et la croissance des larves. À ce propos, une cuisine mal aérée ou insuffisamment ventilée peut favoriser leur prolifération.

Comment se débarrasser des asticots blancs ?

Il existe des solutions fiables et simples pour se débarrasser des vers blancs.

Se débarrasser des mouches

Les mouches sont l’origine même de la présence des asticots blancs dans un environnement. Pour les éliminer durablement, il faut donc s’attaquer à cette source. Il n’est pas nécessaire d’utiliser des insecticides pour réaliser cette tâche. Il existe en effet des recettes naturelles très fiables pour repousser ces insectes indésirables. Il s’agit de :

  • Vinaigre blanc : avec ce produit, il faut nettoyer les vitres et les surfaces utilisées dans la cuisine. Le vinaigre blanc peut servir aussi à désinfecter les toilettes ;
  • Ail en infusion : ce mélange est à asperger sur le rebord des fenêtres ;
  • Lavande : il faut utiliser un diffuseur d’huile essentielle pour répandre l’odeur de ce produit dans la maison.

Laver et désinfecter les canalisations

L’une des astuces les plus fiables pour se débarrasser des asticots blancs consiste à verser de l’eau bouillante dans les canalisations de l’évier et du lavabo. Il est vrai que cette pratique n’enlève pas les dépôts organiques où les mouches font leur ponte.

La meilleure solution consiste donc à verser un mélange de 100 g de bicarbonate de soude et 100 g de gros sel dans les canalisations. Cela permet d’éliminer à la fois les vers blancs et les dépôts organiques. Après, il faut fermer ces évacuations pendant 2heures. Passé ce délai, il faut les ouvrir et les rincer avec beaucoup d’eau bouillante. Pour finir, il faut enlever les résidus stagnants dans les tuyaux en y mettant un film métallique.

Entretenir les moquettes et tapis

Les mouches peuvent aussi pondre sur les moquettes ou sur les tapis. Heureusement, il est possible de prévenir l’apparition de ces nuisibles. Pour ce faire, il faut :

  • Se débarrasser des asticots blancs avec un balai puis les mettre dans un sac hermétique. Ensuite, il faut ce dernier au congélateur pendant 10 minutes afin de tuer les larves, puis il faut le jeter à la poubelle ;
  • Traiter la moquette ou le tapis en y aspergeant de l’acide borique. Ensuite, il faut passer l’aspirateur puis vider le contenu dans des sacs hermétiques ;
  • Pour finir, il faut désinfecter en profondeur votre moquette ou tapis grâce à un nettoyeur à vapeur.

Nettoyer correctement sa poubelle

La poubelle doit être aussi bien nettoyée pour éviter que les mouches y pondent. Voici quelques astuces pour le faire :

  • Enlever toutes les traces de restes d’aliments ;
  • Éliminer en profondeur la poubelle en y versant de l’eau bouillante ;
  • Ensuite, il faut nettoyer l’intérieur du bac avec un produit nettoyant et une brosse ;
  • Rincer le bac avec beaucoup d’eau puis verser de l’eau essentielle de menthe au fond de la poubelle pour éloigner les mouches.

Utiliser des pièges à mouches

Ces dispositifs permettent d’éliminer les asticots blancs de la maison. Pour ce faire, il faut les installer près des sources potentielles d’infestation comme les fruits et légumes en décomposition, les poubelles ou encore les zones humides.

Faire appel à un professionnel

Si les méthodes précédentes ne fonctionnent pas, il faut faire appel à un professionnel spécialisé dans la lutte antiparasitaire. Ce dernier pourra utiliser d’autres astuces plus performantes pour éliminer définitivement les asticots blancs de la maison.

Asticots blancs : comment prévenir leur apparition ?

Des astuces simples existent pour prévenir l’apparition et la multiplication des asticots blancs. Il faut juste adopter quelques bonnes pratiques :

  1. Bien entretenir et couvrir le reste d’aliments, notamment les charcuteries, la viande en décomposition et les fromages ;
  2. Garder sa poubelle toujours fermée. Pour ce faire, il faut prendre l’habitude de mettre ses déchets dans un sac hermétique avant de les mettre dans la poubelle ;
  3. Éviter de jeter les déchets alimentaires dans des canalisations. À ce propos, il est conseillé d’installer un filtre à évier ou un filtrer à lavabo ;
  4. Nettoyer régulièrement les placards à l’aide du vinaigre blanc ;
  5. Mettre du sel fin dans les recoins du placard pour éloigner les mouches.

Asticot blanc : causes, traitements et précautions

Passionné par l’art de créer des espaces chaleureux, je partage dans chaque article ma fascination pour le design intérieur et les tendances décoratives, invitant les lecteurs à transformer leur maison en un lieu qui reflète leur personnalité et leur style de vie. Avec une plume inspirante, je m’efforce de guider chacun vers un chez-soi empreint d’harmonie et de caractère.